[3 mois en Asie du Sud-Est] Pyin U Lwin, Myanmar

14 au 15 mars 2019

Il y avait trois choses que nous ne voulions pas rater à Pyin U Lwin : les cascades d’Anisakan, le jardin botanique et l’achat d’un billet de train pour Hsipaw.

On a réussi à tout faire en une journée, le trajet depuis Mandalay inclus, mais si c’était à refaire, on réserverait une nuit de plus.

Cette ancienne ville coloniale construite par les Anglais en 1896 pour échapper à la chaleur et au vacarme de Mandalay a gardé son charme d’antan.

La tour horloge donne encore l’heure. La maison de Georges Orwell, l’auteur de « 1984 » et la « Ferme des Animaux » entre autres est toujours debout. Il représentait les forces de l’ordre colonial en Birmanie dans sa jeunesse. Prochaine lecture ? « Une histoire birmane ».

Il fait bon se promener dans les jardins ombragés en observant les familles de singes se balancer d’arbre en arbre. Les petits cons qui leur ont balancé des pierres ont eu droit à de belles réprimandes ! Pas très boudhiste tout ça…

Enfin, les cascades à une grosse dizaine de kilomètres au Sud se méritent (plutôt mal indiquées et ça monte dur au retour !) mais  sont très jolies, même à la saison sèche.

Merci à Charles d’avoir conduit la moto comme un chef malgré un boîtier de vitesses enroué et une copine tendue ! 😉

3 réponses sur “[3 mois en Asie du Sud-Est] Pyin U Lwin, Myanmar”

  1. tout simplement magnifique et vos frimousses sont radieuses cela me fait très plaisir.Comment est l’ambiance dans le s trains? arrivez vous à partager quelques moments privilégiés avec les autochtones ou tracez vous votre route en fonction des réservations. Moi j’aimerais tout savoir mais ce sera pour plus tard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *