[3 mois en Asie du Sud-Est] Sukhothai, Thaïlande

27 février au 1 mars 2019

Encore des ruines et des Bouddhas assis/couchés/debouts à Sukhothaï ! C’est la première capitale de Thaïlande fondée en 1238 et mettant fin au règne khmer d’Angkor Wat (on vous y emmènera lors de la suite de notre voyage Inch’Allah). Sukhothaï a été inscrite en 1991 au patrimoine mondial de l’humanité, comme nous deux ! 😉

On avait visité Ayutthaya en vélo, on a fait Sukhothai à pied. On a donc bien marché (zone centrale et zone nord) mais notre guesthouse avait une petite piscine où il faisait bon piquer une tête en fin de journée. On a aussi bu de nombreux jus de fruits frappés…

C’est très simple de se déplacer entre la nouvelle ville (où il y a plus d’options pour se loger et se restaurer) et la vieille ville à 13km. On a choisi l’option locale et bon marché, le songthaew, un taxi collectif ouvert.

Le soir, direction le marché de nuit pour de bons petits plats, des fruits frais, le premier roti à la banane de Charles (sorte de crêpe frite, pas comme en Inde donc) et des gâteaux à la noix de coco faits-maison. Les prix sont plus doux que dans les autres villes visitées jusqu’alors. On s’est donc fait plaisir avec une bière sur la terrasse rooftop du bar où j’avais rencontré lors de mon voyage solo en 2015, Sarah, l’américaine que nous avions revue à Anchorage en Alaska !

On vous laisse avec les photos de ces deux belles journées 🙂 À bientôt !

P.S.: Si vous choisissez l’option vélo, je recommande grandement la journée avec un guide de chez « Cycling Sukhothaï ». Moyennant quelques euros, j’avais en 2015, visité la campagne environnante en plus du parc historique sur un vélo ne datant pas de l’entre-deux-guerres (fait assez rare pour le mentionner), parlé aux locaux, reçu des informations intéressantes, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *